Le cancer du pancréas est une affection des cellules pancréatiques. Il résulte d'une transformation et d'une multiplication anormales d'une cellule initialement saine, formant ainsi une masse maligne appelée tumeur. En 2023, en France, le nombre de nouveaux cas atteint 15 991, répartis entre 8 323 hommes et 7 668 femmes. L'incidence de ce cancer croît surtout chez les individus de plus de 50 ans, avec une augmentation annuelle de +1,6% chez les hommes et +2,1% chez les femmes entre 2010 et 2023. A l’Hôpital privé Jean Mermoz, le cancer du pancréas est pris en charge à l’Institut de Cancérologie au sein duquel chaque patient bénéficie d’un parcours avec un médecin cancérologue référent qui garantit une prise en charge personnalisée et humaine dans les meilleurs délais. Par ailleurs, l’Hôpital privé Jean Mermoz est labellisé Centre de Compétences des Maladies Rares (CCMR) du pancréas et assure à ce titre une expertise, une coordination et des missions de recours hautement qualifiées.

La formation et le développement du cancer

La formation et le développement du cancer du pancréas 

Le cancer pancréatique évolue des premières cellules cancéreuses localisées dans les canaux pancréatiques, vers la formation d'une tumeur plus invasive qui envahit les tissus et les vaisseaux sanguins voisins. Par des vaisseaux lymphatiques ou sanguins, des cellules cancéreuses peuvent migrer et atteindre d’autres parties du corps : ganglions, d’autres organes, etc. Ces nouvelles tumeurs sont appelées métastases.

Les symptômes du cancer du pancréas

Des symptômes se manifestent souvent tardivement, lorsque la tumeur a déjà progressé hors du pancréas, rendant le diagnostic complexe. Certains signes peuvent être des symptômes de la maladie :

  • une perte de poids
  • des troubles digestifs
  • une fatigue
  • des douleurs abdominales 
  • une jaunisse

Le diabète et la pancréatite aiguë peuvent évoquer un cancer pancréatique. Un dépistage est suggéré pour les individus à risque.

Les facteurs de risque

L'hygiène de vie

Divers éléments peuvent accroître le risque de cancer pancréatique. Les modes de vie jouent un rôle, notamment la consommation de tabac. L'obésité, le diabète et certaines formes de pancréatite chronique peuvent également être des facteurs de risque.

Les antécédents familiaux et personnels 

Des altérations génétiques héritées peuvent prédisposer au cancer du pancréas. Les experts en oncogénétique évaluent ces altérations par une simple analyse sanguine pour déterminer les risques.

Le diagnostic

Les examens diagnostiques

Une fois le diagnostic du cancer du pancréas établi, le médecin référent peut être amené à prescrire un bilan d’extension par la réalisation d’examens complémentaires pour évaluer l’étendue de la maladie.

Le parcours de soins

Les médecins spécialistes se réunissent au cours d’une RCP (Réunion de Concertation Pluridisciplinaire) pour décider collectivement du meilleur traitement. À la suite de la RCP, le patient est reçu en consultation d’annonce médicale par le médecin référent qui lui remet et explique son projet personnalisé de soin. Les patients rencontrent également une infirmière d’annonce spécialisée en cancérologie pour répondre à toutes les questions concernant la prise en charge.

Le traitement du cancer

La chirurgie du cancer du pancréas

La chirurgie permet de retirer la tumeur du pancréas, on parle alors de pancréatectomie. Plusieurs types d'interventions sont proposés au patient dans le cadre d'une prise en charge chirurgicale du cancer du pancréas :

  • L’intervention de WHIPPLE ou DPC
  • La pancréatectomie gauche
  • La pancréatectomie isthmique
  • L’énucléation pancréatique

Dans le cadre de la prise en charge chirurgicale de votre cancer du pancréas, le chirurgien peut être amené à vous proposer une intervention chirurgicale assistée par robot. L’Hôpital privé Jean Mermoz est doté d‘un robot chirurgicale Da Vinci X pour le traitement des cancers, explications avec le Dr Raphaël BOURDARIAT – Chirurgien Général, Viscéral et Thoracique à l’Hôpital privé Jean Mermoz.

La chimiothérapie

La chimiothérapie est un traitement basé sur l'utilisation de médicaments, également connu sous le nom de traitement médicamenteux. Ces médicaments de chimiothérapie ciblent les mécanismes de la division cellulaire. Il s'agit d'un traitement général, qualifié de traitement systémique, agissant dans l'ensemble du corps. Ceci permet de cibler les cellules cancéreuses où qu'elles se trouvent dans le corps, même si elles sont isolées et échappent aux diagnostics conventionnels. Les médicaments de chimiothérapie sont le plus souvent administrés par perfusion, bien qu'il puisse arriver qu'ils soient administrés par voie orale sous forme de comprimés.

La radiothérapie

La radiothérapie est une méthode qui fait usage de rayonnements ionisants pour éradiquer les cellules cancéreuses en les empêchant de se multiplier. Son principe repose sur une précision de pointe permettant de diriger ces rayonnements, aussi appelés rayons ou radiations, de manière ciblée vers la zone à traiter, tout en minimisant au maximum les atteintes aux tissus sains et aux organes environnants.

Il existe deux modalités de radiothérapie :

  • La radiothérapie externe, qui a recours à une source externe de rayonnements dirigés à travers la peau vers la zone à traiter. Ces rayonnements sont produits par un accélérateur de particules.
  • La curiethérapie, qui implique l'utilisation d'une source radioactive placée à l'intérieur du corps, en contact direct avec la zone à traiter.

La recherche clinique

Au-delà de sa vocation à dispenser des soins, l'Hôpital privé Jean Mermoz s'attache à les faire progresser. A travers la recherche clinique, l'établissement favorise l'émergence de nouvelles stratégies thérapeutiques et diagnostiques au service des patients. Le médecin référent peut proposer au patient de participer à un essai clinique. Lors de la consultation, il délivre une information claire, loyale et objective. Tout essai clinique est encadré par un consentement éclairé signé par le patient.

Les soins de support

Notre équipe de soins de support est une équipe de professionnels qui propose une approche globale et qui vise à assurer aux patients et à leurs proches la meilleure qualité de vie. L’accès aux différents soins de support est proposé lors de la consultation médicale mais également auprès des équipes soignantes pendant tout le traitement et jusqu’à six mois après la fin des traitements. Découvrez l’ensemble des soins de support dispensés à l’Hôpital privé Jean Mermoz : l’équipe des soins de support.

Découvrez l'équipe des soins de support de l'institut de cancérologie Jean Mermoz au service des patients et de leurs proches

Le suivi médical

Le suivi médical après le traitement est essentiel et inclut des consultations régulières avec une équipe médicale spécialisée, en relation étroite avec le médecin traitant du patient. Cet accompagnement personnalisé permet l’entrée dans une nouvelle période de prise en charge, celle de l’après cancer ou de l’après traitement.

Pour en savoir plus sur le cancer du pancréas, rendez-vous sur le site de l'INCa - Institut National du Cancer