Voir tous les cancers pris en charge

CANCER DE L’ANUS

Le cancer de l'anus désigne une tumeur maligne prenant naissance dans les cellules autour de l'anus. Elle peut aussi se propager (métastases) à d'autres parties du corps.

CANCER DU COL DE L’UTÉRUS

Le cancer du col de l’utérus, attribuable dans presque 100% des cas à une infection à papillomavirus humains transmise par voie sexuelle, peut être évité grâce à la vaccination contre le HPV et le dépistage. 

En savoir plus

CANCER DU CÔLON

Le cancer du côlon se développe à partir de cellules qui tapissent l'intérieur du côlon. Il provient d'une cellule normale qui se modifie et se multiplie de manière désorganisée pour former une tumeur maligne. Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent chez les hommes après celui de la prostate et des poumons et le deuxième chez les femmes après le cancer du sein.

En savoir plus

CANCER DE L'ESTOMAC

L'estomac est un organe de l'appareil digestif. Il est situé dans la partie supérieure et médiane de l'abdomen (région épigastrique). Il fait suite à l'œsophage et précède le duodénum. L'estomac participe à la digestion. 90 % des cancers de l'estomac sont des adénocarcinomes. On estime le nombre de nouveaux cas de cancers de l’estomac en France métropolitaine en 2018 à 4 657, dont 65 % chez l’homme.

En savoir plus

CANCER DU FOIE

Le cancer du foie le plus fréquent est le carcinome hépatocellulaire ou hépatocarcinome. Il se développe généralement au cours d’une maladie chronique du foie et, dans de rares cas, sur un foie sain.

En savoir plus

CANCER DE L’INTESTIN GRÊLE

Le cancer de l'intestin grêle est une tumeur maligne qui prend naissance dans les cellules de l'intestin grêle qui fait partie de l'appareil digestif.

CANCER DE L’OESOPHAGE

Le cancer de l'œsophage désigne une tumeur maligne touchant les cellules situées dans l'œsophage, dans l'appareil digestif.

En savoir plus

CANCER DE L'OVAIRE

Lorsque des cellules cancéreuses se développent dans l'un des ovaires, affectant la couche externe de l'ovaire, connue sous le nom d'épithélium. Ce type de cancer, appelé cancer épithélial de l'ovaire, émerge à partir d'une cellule normale qui subit des transformations et une croissance incontrôlée, formant éventuellement une masse tumorale maligne. Chaque année, plus de 5 300 femmes sont touchées par le cancer de l’ovaire.

En savoir plus

CANCER DU PANCRÉAS

Le cancer du pancréas est une affection des cellules pancréatiques. Il résulte d'une transformation et d'une multiplication anormales d'une cellule initialement saine, formant ainsi une masse maligne appelée tumeur. En 2023, en France, le nombre de nouveaux cas atteint 15 991, répartis entre 8 323 hommes et 7 668 femmes. 

En savoir plus

CANCER DE LA PEAU

Un cancer de la peau ou mélanome de la peau est une maladie des cellules de la peau appelées mélanocytes. Il se développe à partir d’une cellule initialement normale qui se transforme et se multiplie de façon anarchique pour former une lésion appelée tumeur maligne.

CANCER DU PÉRITOINE

Le cancer du péritoine est aussi appelé carcinose péritonéale. Il s'agit le plus souvent d'une localisation secondaire. En effet, des tumeurs peuvent se développer au niveau du péritoine, mais l'origine est généralement localisée au niveau de l'estomac, du colon, des ovaires ou de l'utérus.

CANCER DU POUMON

Le cancer du poumon, aussi nommé cancer bronchique ou bronchopulmonaire, découle d'une altération des cellules des bronches, voire plus rarement des cellules qui tapissent les alvéoles pulmonaires. Cette maladie émerge de la mutation d'une cellule normale qui prolifère de manière anarchique, donnant lieu à une tumeur maligne.

En savoir plus

CANCER DE LA PROSTATE

Le cancer de la prostate est une maladie qui se développe à partir de cellules normales de la prostate qui subissent des transformations et multiplications incontrôlées, formant ainsi une masse tumorale maligne. En 2018, on a recensé près de 60 000 nouveaux cas de cancer de la prostate en France, ce qui en fait le cancer le plus répandu à la fois chez les hommes et dans la population générale. 

En savoir plus

CANCER DU REIN

Le cancer du rein apparaît lorsqu'une cellule du rein initialement normale se transforme, puis se multiplie de façon incontrôlée en formant un amas de cellules anormales qu'on appelle une tumeur. Un cancer du rein peut prendre naissance à partir d'une cellule de différentes parties du rein ; dans la majorité des cas, il se développe à partir d'une cellule du parenchyme rénal. 

En savoir plus

CANCER DU SEIN

L'apparition du cancer du sein est liée à une perturbation de certaines cellules, engendrant leur multiplication et formant généralement une masse, souvent appelée tumeur. Dans certains cas, la maladie affiche une nature plus "agressive", progressant rapidement, tandis que dans d'autres cas elle adopte un rythme plus lent.

En savoir plus

TUMEUR DE LA SURRÉNALE

Parmi les tumeurs de la surrénale, le corticosurrénalome est une tumeur maligne de la glande surrénale, qui se développe aux dépens de la couche externe appelée cortex surrénalien.

CANCER DU TESTICULE

Les cancers du testicule se développent le plus souvent à partir des cellules qui produisent les spermatozoïdes. Le cancer du testicule est le plus souvent diagnostiqué à la suite de l'apparition d'une masse découvert à la palpation ou qui a été décelée par le médecin. 

En savoir plus

CANCER DE LA THYROÏDE

Lorsque l'on découvre un nodule dans la glande thyroïde, le médecin va demander des examens pour en préciser la nature : échographie, ponction, prise de sang. Cela dit, 95 % des nodules de la thyroïde sont bénins.

En savoir plus

CANCER DU VAGIN

Le vagin est une des parties internes de l’appareil génital féminin, le cancer du vagin est très rare et touche principalement les femmes entre 60 et 70 ans. 

CANCER DE LA VESSIE

Un cancer de la vessie est une maladie des cellules de la paroi interne de la vessie. Il se développe à partir d’une cellule normale qui se transforme, puis se multiplie de façon anarchique, jusqu’à former une tumeur. La vessie fait partie de l’appareil urinaire, qui regroupe l’ensemble des organes fabriquant l’urine et l’évacuant hors du corps.

En savoir plus

CANCER DES VOIES BILIAIRES

Le cholangiocarcinome, ou cancer des voies biliaires, est une tumeur rare. Aux alentours de 2 000 personnes sont concernées chaque année en France. Ce dernier se manifeste par un rétrécissement de la voie biliaire. Le diagnostic est souvent tardif du fait de manifestations cliniques présentes à un stade avancé de la maladie. 

CANCER DE LA VULVE

La vulve est la partie génitale externe de la femme, le cancer de la vulve est rare, et touche 1 à 2 femmes sur 100 000 chaque année. Il se développe majoritairement chez les femmes vers 70 ans en moyenne.